La pollution lumineuse

La pollution lumineuse est l’ensemble des nuisances visuelles résultants de l’activité humaine nocturne.

Crédit photo : @Christian KrierLa pollution lumineuse a un réel impact de la lumière artificielle sur l’environnement : sur le paysage nocturne, sur la faune, sur la flore, sur l’humain et sur l’observation astronomique.

Éclairer pour se déplacer la nuit est utile mais trop d’éclairage pollue l’environnement. Bien éclairer nécessite de réfléchir pour trouver les meilleures solutions.

Depuis quelques années,  dans un objectif de lutte contre la pollution lumineuse, les commerçants des communes de moins de 800 000  habitants ont obligation d’éteindre leurs enseignes lumineuses la nuit, entre 1 h et 6 h du matin (source Service Public).

D’un point de vue économique, l’ADEME estime que l’on pourrait faire 40% d’économie sur les dépenses d’éclairage public en adaptant les installations actuelles.

Connaissez-vous Le Jour de la Nuit ?

C’est une opération annuelle de sensibilisation aux impacts de la pollution lumineuse qui se déroule en octobre. Cet évènement grand public invite également à retrouver la magie d’une nuit préservée.
Programmes et kits pédagogiques : www.jourdelanuit.fr

 

 

Parce que chacun est concerné par les conséquences de la pollution lumineuse, l’AABI ne pouvait pas ne pas s’associer aux travaux de sensibilisation du public et soutient l’ANPCEN.  Le correspondant pour le Morbihan est Christian Krier.

 

Dans le cadre des villes et villages étoilées, 3 communes sur 4 de Belle-Ile ont été labellisées ces dernières années : Bangor et Locmaria avec 3 étoiles et Sauzon 1 étoile. 

Reste à convaincre Le Palais de réduire et  d’adapter son éclairage public.

D’autres communes du Morbihan ont été également labellisées comme Hennebont, St Philibert, Concoret, Lanester, Quéven, Séné, St Nolff.

Rallumons ensemble la voie lactée !!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *